Hyperloop : le transport du futur

Technologie de pointe, l’Hyperloop se présente comme le transport du futur. Pour une région comme le Moyen-Orient et tout particulièrement des pays comme l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, Hyperloop est une aubaine. Un tel projet est très porteur à différents niveaux et pour l’Arabie Saoudite qui souhaite diversifier son économie, les nouvelles technologies sont l’avenir.

Voyager dans une capsule

L’idée paraît aujourd’hui encore saugrenue et pourtant c’est bien dans une capsule que les voyageurs, autour d’une quarantaine, se déplaceraient. Propulsée à 1100 km/h dans une tube sous basse pression, elle permettrait de faire Riyad en Arabie Saoudite et Dubaï dans les Emirats arabes unis en seulement 48 minutes ! Cette technologie aujourd’hui développée entre autres par Virgin Hyperloop One est à la base une idée du génialissime Elon Musk. Mais ce dernier à l’époque n’ayant pas déposé de brevet d’autres sociétés se sont empressées de s’y coller. Haute technologie, défis conséquents, les équipes du projet sont face à un challenge de taille. Pour le Moyen-Orient Hyperloop serait une avancée considérable et placerait une fois de plus cette région du monde comme pionnière dans le domaine des technologies de pointe.

Au carrefour des trois continents

L’Arabie Saoudite investit considérablement dans les nouvelles technologies. Hyperloop serait bien entendu une aubaine pour le pays car cela lui permettrait de se situer géographiquement dans une région étant un véritable carrefour. De plus cela montre aux investisseurs du monde entier que le Royaume est un pays tourné vers l’avenir et les technologies de pointe. Précurseur comme son voisin les Emirats arabes unis, ces deux pays du Golfe se positionnent et deviennent des acteurs totalement incontournables de cette nouvelle économie.